Après l'année 2011 marquée par un moratoire, une concertation de pure forme et à sens unique, une nouvelle réglementation "étouffoir" et la perte de milliers d'emplois, la filière du photovoltaïque entend bien être partie prenante des débats lancés à l'occasion des élections présidentielles sur les questions de la transition énergétique qui permettra de passer des énergies de stock polluantes, dangereuses et limitées (pétrole, nucléaire) aux énergies de flux propres, sûres et durables (photovoltaïque, éolien, biomasse).

 

La première rubrique "Lançons le Solaire Citoyen" fait référence à une initiative commune des associations SuperWatt, GPPEP et TPAMPS, lancée le 4 Avril 2012, pour un ensemble de propositions qui vise essentiellement à redémarrer la filière de l'amont à l'aval suivant une démarche soucieuse de l'intérêt des citoyens et de leurs territoires.

 

Les rubriques suivantes rassemblent des informations et des opinions exprimées à propos de la filière PV (depuis les centres de recherche, les syndicats de fabricants jusqu'aux producteurs en passant par les associations de soutien à la filière et les partis politiques)   qui devraient être utiles à ces débats et pour que les décisions à prendre en 2012 le soient en connaissance de cause.

  

On se reportera également aux très nombreuses propositions qui avaient été soumises au processus de concertation en 2011 et dont la plupart avaient été rejetées:

Les propositions de la filière du PV en 2011